Rechercher un menuisier/charpentier

Le menuisier/charpentier est l’un des ouvriers les plus polyvalents sur un chantier de construction. Voici tout ce qu’il faut savoir sur ce métier.

Qu’est-ce qu’un menuisier/charpentier ?

Le menuisier/charpentier est la personne qui réalise les travaux relatifs à la construction et à la réparation des bâtiments. Il participe à la conception et à la réalisation de l’ossature représentant la structure de l’édifice. Cet ouvrier intervient également lors des travaux de finition.

Il peut travailler différents types de bois ainsi que leurs dérivés en utilisant des outils et des techniques plus ou moins avancées selon les besoins. Leur savoir-faire est souvent requis par les entrepreneurs en construction. Ces derniers et le menuisier/charpentier collaborent étroitement pour finir la construction dans le respect du budget alloué, des protocoles et des normes de sécurité, de qualité et environnementales en vigueur. Pouvant exercer en autonome, cet artisan peut aussi être amené à travailler de concert avec les services de maintenance, les experts de production et d’ingénierie…

Cet ouvrier maîtrise également l’installation de panneaux de gypse, de cloisons métalliques, d’éléments de menuiserie tels que des fenêtres, des moulures…, la pose de toitures, d’isolants… Il peut assurer lui-même les travaux en question ou les superviser en respectant les plans de construction, les exigences du Code du bâtiment et les normes sécuritaires et environnementales en vigueur.

Quels sont les principaux travaux réalisés par un menuisier/charpentier ?

Le menuisier/charpentier travaille sur des chantiers de construction, de génie civil, de voirie ou de réhabilitation de bâtiment. Cet ouvrier peut intervenir quelle que soit la vocation dudit édifice, qu’il soit destiné à une fin résidentielle, institutionnelle ou professionnelle.

Il s’occupe de la fabrication, du montage, de l’assemblage, de l’entretien et de la réparation des ouvrages de charpente quel que soit son matériau. Voici les principaux travaux réalisés par un menuisier/charpentier :

  • Montage des charpentes de n’importe quelle partie d’un bâtiment, du plancher aux murs ;
  • Mise en place des parements extérieurs et des isolants ;
  • Installation de fenêtres et de portes ;
  • Construction de coffrages et mise en place de fondations ;
  • Construction de divisions et réalisation des finitions intérieures ;
  • Fabrication et ajustement de tous les éléments de menuiserie dans le bâtiment comme les escaliers en bois, les parquets en bois, les poutres en planche… ;
  • Mise en place de meubles intégrés comme les lits, les armoires… ;
  • Étude des plans de construction pour l’estimation des besoins en matériaux ;
  • Réalisation des tracés requis suivant les plans de construction ;
  • Entretien, réparation de tout meuble et d’éléments en bois d’une construction en bois ;

Comment devenir menuisier/charpentier ?

Comme tous les métiers, celui de menuisier/charpentier est aussi réglementé. Pour y accéder, le candidat doit avoir un diplôme certifiant le suivi d’une formation portant sur ce domaine.

Après la 3e, il peut suivre une formation de deux années pour avoir un CAP charpentier bois, constructeur bois ou charpentier de marine. Une formation de trois années permet également d’obtenir un bac pro de technicien constructeur bois, d’interventions sur le patrimoine bâti en option charpente ou un bac STI2D spécialisé dans l’architecture et la construction.

Tous ces certificats accessibles après la 3e peuvent être par la suite, complétés par un BP charpentier ou charpentier de marine après que le postulant ait acquis au moins deux années d’expérience.

Les bacheliers peuvent quant à eux passer le BTS systèmes constructifs bois et habitat après deux années d’étude. Le diplôme obtenu peut par la suite être complété par une licence professionnelle en métiers du bois ou en bâtiments bois basse consommation et passifs.

D’autres diplômes permettent aussi d’accéder à ce métier de menuisier/charpentier :

  • Bac professionnel en Interventions sur le patrimoine bâti option charpente, de Technicien constructeur bois, de Technicien de fabrication bois et matériaux associés
  • BP de Charpentier bois, de Charpentier de marine
  • BTS en Développement et réalisation bois, en Systèmes constructifs bois et habitat
  • Licence professionnelle métiers du bois.

Quels sont les tarifs habituels d’un menuisier/charpentier ?

Les travaux de menuiserie et de charpenterie sont complexes et délicats. Le menuisier/charpentier peut facturer ses prestations soit selon un tarif horaire soit par m2. Dans tous les cas, ces tarifs fluctuent en fonction de la nature et de la difficulté des tâches à réaliser et de la localisation du chantier.

Le tarif horaire moyen s’affiche dans les 40 € à 60 € hors taxe. Le coût final intègre aussi des frais annexes comme le prix des matériaux fournis, le frais de déplacement de l’artisan. En général, le tarif horaire est appliqué pour les travaux de réhabilitation ou de traitement d’ossature.

Les travaux de plus grande envergure seront quant à eux, plutôt facturés au forfait global ou journalier ou par m2. Le coût de la pose d’une charpente varie par exemple suivant divers facteurs dont son type. Il faut compter dans les 70 € à 90 € par m2 pour une charpente traditionnelle. La pose des modèles industriels ou fermettes est facturée en moyenne dans les 60 € par m2. L’installation d’une charpente en kit en bois coûte dans les 50 € par m2. Il faut préparer un budget de 50 € à 100 € par m2 pour poser un toit plat et de 45 € par m2 pour une charpente métallique.

La rénovation d’une toiture coûte en moyenne dans les 8 000 € à 12 000 € par m2. L’entretien d’une charpente est facturé quant à lui en moyenne 20 € à 35 € par m2.

Dans tous les cas, le coût de la main-d’œuvre doit toujours être indiqué dans le devis présenté par l’artisan.

Menuisiers et charpentiers par région

Auvergne-Rhône-Alpes

Bourgogne-Franche-Comté

Bretagne

Centre-Val de Loire

Corse

Grand-Est

Hauts-de-France

Ile-de-France

Normandie

Nouvelle-Aquitaine

Occitanie

Pays de la Loire

Provence-Alpes-Côte d’Azur

Départements d’outre Mer