Comment installer un interrupteur ?

proDispo » Comment installer un interrupteur ?

Une installation électrique ne peut pas se passer d’un interrupteur, et ce, dans chaque pièce de la maison. C’est un élément qui sert à commander l’allumage et l’extinction de l’éclairage dans un local relié à l’électricité. Pour son fonctionnement, il est relié à un circuit électrique. Comment réussir la mise en place d’un interrupteur ? Voici les étapes à suivre.

Précaution

L’installation d’un interrupteur est toujours liée à des câblages électriques, il est donc obligatoire de couper l’alimentation électrique générale directement sur le disjoncteur de branchement bien installé. Il est également nécessaire de vérifier l’absence de tension avant toute intervention. En général, un interrupteur est livré avec une notice d’installation. Il faut donc suivre toutes les instructions dans la notice pour un emplacement réussi de chaque interrupteur qui peut changer d’une marque à une marque à une autre. Si votre installation électrique est globalement ancienne, il faudra peut-être penser a effectuer une remise au normes générale de l’installation.

Tous les modèles d’interrupteur

Il existe toute une variété d’interrupteurs qui peut être installée dans différents endroits d’un bâtiment professionnel ou d’une maison pour particulier.

Dans la liste, on y trouve l’interrupteur simple unipolaire qui est utilisé pour piloter un point lumineux d’un seul endroit. Il est équipé de deux bornes de raccordement et d’un bouton de poussoir, mais seul le câble d’alimentation est interrompu. Il y a aussi l’interrupteur simple bipolaire dont le fonctionnement est le même que pour le modèle d’interrupteur qu’on vient de citer précédemment. Si l’interrupteur simple unipolaire est à installer dans les pièces sèches, pour les modèles bipolaires, ils sont utilisés dans les pièces humides. Dans ce type d’équipement, la phase et le neutre sont tous interrompus pour éviter les courts-circuits.

Pour l’interrupteur va-et-vient, il est utilisé pour commander un éclairage dans deux pièces différentes. L’interrupteur à deux directions est équipé de 3 bornes de raccordement et d’un seul bouton poussoir. Vous pouvez aussi opter pour un interrupteur double qui est un autre modèle d’interrupteur unipolaire se trouvant dans un même boîtier. Quant à l’interrupteur inverseur, il sert à commander un seul éclairage dans 3 endroits différents et même plus. Dans ce produit, on trouve 4 bornes de raccordement et un seul bouton de poussoir.

Il est aussi possible de choisir un interrupteur à minuterie modulaire dont le but de son usage est de fermer un (ou plusieurs) contact. C’est donc une sorte de relais temporisé et pendant un temps, tous les contacts sont fermés. Ce type d’interrupteur existe sous des versions à minuteries modulaires électroniques dont le temps de fonctionnement est généralement programmé. C’est un interrupteur à poser dans les endroits très fréquentés comme les escaliers, les parkings, les allées ou encore les caves. Il est directement relié au tableau électrique par un câblage dédié.

Faisabilité de l’installation d’un interrupteur

Avant d’installer un interrupteur sur un endroit défini, il est concevable d’être certain de la faisabilité de la pose. Pour cela, vous devez réaliser un état des lieux facilitant ainsi le diagnostic. Notons que le fil de terre se trouve au milieu de la prise et c’est la lettre N qui indique le neutre et la lettre L la phase. Dans l’ensemble, un interrupteur est structuré par différents éléments, dont la plaque de fixation et de finition, ainsi que le mécanisme et l’enjoliveur. La qualité de l’interrupteur varie d’un modèle à un autre et aussi selon sa marque. En rénovation, il est indispensable de vérifier l’état des fils électriques et remplacer ceux qui sont dénudés. Une fois que toutes les vérifications sont terminées, vous pouvez passer à l’installation de l’interrupteur qui convient à vos besoins.

Installation d’un interrupteur simple allumage

Pour la pose d’un interrupteur simple allumage, la première phase consiste à déclencher le disjoncteur général. Pour un montage encastré, il faut couper la gaine de la boîte d’encastrement et continuer à couper les fils conducteurs. Il faut laisser 75 mm de ce fil conducteur pour simplifier la pose. Ensuite, vous devez dénuder les deux conducteurs à 12 mm environ du bout du fil. La phase suivante consiste à raccorder le fil rouge sur la borne L. Il faut réaliser cette même procédure pour raccorder l’autre fil sur la borne 1. Pour remonter ce type d’interrupteur, la procédure consiste à placer la plaque et l’enjoliveur avant de fixer le mécanisme sur la plaque de support. Une fois que ces étapes sont terminées, vous pouvez vérifier le fonctionnement de l’interrupteur sur une lampe. Lorsque l’interrupteur est sur la position basse, la lampe s’éteint tandis que dans une position haute, cela signifie l’allumage de la lampe.

Installation d’un interrupteur va-et-vient

Pour une pièce à deux accès, il est plus pratique d’opter pour un interrupteur va-et-vient dont une pose à chaque accès. S’il y a plus de deux accès, il faut un télérupteur qui doit être accompagné de deux autres boutons poussoirs. Cet interrupteur est câblé sur trois conducteurs dont deux conducteurs navettes et un conducteur de phase. Pour le montage de ce modèle d’interrupteur, les démarches à faire sont les mêmes que pour un interrupteur à simple allumage. Il faut noter que pour cette installation, la protection électrique et les conducteurs neutres sont tous connectés à un seul point lumineux.

Combien coûte l’installation d’un interrupteur ?

Si vous ne pouvez pas placer ou remplacer vos interrupteurs par vos propres moyens, faites appel à un professionnel pour le montage. Le coût de l’installation d’un interrupteur par un électricien varie selon la complexité des travaux à réaliser. Généralement, ce tarif se situe entre 30 et 60 €. Ce tarif comprend la pose et les fournitures. Ce coût concerne les interrupteurs simples, mais pour les autres types d’interrupteur, il faut prévoir un budget plus important. Vous pouvez également demander des devis pour ce genre d’installation si vous voulez plus de précision sur le budget à prévoir.

2020-07-18T16:47:02+02:00